Pourquoi ?

Parce que tous les enfants doivent pouvoir accéder à la culture et aux savoirs, quelles que soient leurs compétences de départ,
Parce que les nouvelles technologies offrent de réelles opportunités pour enrichir des parcours d'apprentissage et renouveler les formes de médiation,
Parce que chacun peut comprendre un geste, une image,
Parce que le handicap peut être une source d'innovation pour tous...

Muséo... pour tous ceux qui sont convaincus que ce n'est pas l'enfant qui doit s'adapter à l'outil, mais l'outil qui doit s'adapter à l'enfant.

Making-off

C'est quoi concrètement ?

Muséo est un projet transmédia de mise en accessibilité culturelle pour les enfants de 8 à 12 ans. Ce projet, conçu par Simon Houriez, repose sur une pédagogie visuelle novatrice qu'il développe à partir de la richesse de la langue des signes française (LSF). Cette approche interroge des modalités différentes d'accès aux connaissances au profit de tous via les nouvelles technologies de l'information et de la communication (NTIC).

Muséo est un champ d'expérimentation qui fait se croiser des technologies (multitouch, touchless, imagerie 3D...) et des usages sociaux innovants dans une approche pédagogique visuelle.

Sa première expérimentation au musée du quai Branly articule une visite sur iPad dans les collections avec une activité sur écran tactile multitouch et une activité vidéo avec commande à distance en atelier.

La transmission de savoirs se fait par le canal visuel : la LSF et l'expression gestuelle. Animation, dessin, voix off et sous- titrage permettent une accessibilité pour tous.

Quel est le secret ?

L'originalité du projet repose sur la structuration de l'équipe et la méthodologie de travail.
La question de l'accessibilité n'est pas traitée en fin de production comme une étape finale de traduction des contenus en LSF mais comme une contrainte initiale de conception. Nous travaillons avec des développeurs pour la partie technique et un référent scientifique pour les contenus.

Pas de projet sans partenaires.
La première expérimentation a eu lieu grâce au soutien du programme Create Joy de Vivendi et du Ministère de la Culture et de la Communication, projet retenu dans le cadre de l'appel à projets 2010 « Services numériques culturels innovants ». Le musée du quai Branly a accueilli et mis à disposition ses ressources pour la bonne réussite du projet.

Pas d'innovation sans évaluation.
Un partenariat a été engagé avec le laboratoire des Sciences de la Communication de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis pour montrer comment des documents multimédias adaptés redonnent accès à des acquisitions cognitives rendues inaccessibles à des publics spécifiques (le public sourd notamment) et ainsi les réinsèrent dans la communauté des construits socialement partagés. 3 critères d'observation ont été retenus: l'appétence/envie d'apprendre, la compréhension et le partage social. Les premiers retours de ce travail seront disponibles en 2011.